Portraits d'étudiants en BL

image

Lou-Ann TOUJAS-TORT (BL1)

Comment avez-vous fait le choix d’une prépa BL ? Pour l’intérêt des matières enseignées : à la fois littéraires mais aussi et Lire la suite
image

Alice VITTET (BL1)

Pourquoi avez-vous fait le choix d’une prépa BL ? Je cherchais une filière contenant des enseignements en philosophie mais je ne Lire la suite
image

Marianne IUNG (Prépa BL / CELSA)

Je suis arrivée en prépa B/L à Stanislas après un baccalauréat ES dans un lycée lyonnais. J’avais alors de nombreuses Lire la suite
image

Marius DALLOZ (Prépa BL / HEC)

Après le lycée à Stanislas, j’ai choisi d’y rester pour la classe préparatoire car je savais que j’y trouverais un Lire la suite
image

Lilian CONSTANT (Prépa ECG)

Pourquoi avez-vous choisi votre formation ? J’ai choisi cette formation en fonction de mon projet qui est d’intégrer une Grande Ecole Lire la suite
image

Marie-Sarah QUEMERE (Prépa BL)

Pourquoi avez-vous choisi votre formation ? J’ai effectué mon lycée à Stanislas Cannes et j’ai choisi d’y effectuer ma prépa car Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
 Marianne IUNG (Prépa BL / CELSA)

Marianne IUNG (Prépa BL / CELSA)

Je suis arrivée en prépa B/L à Stanislas après un baccalauréat ES dans un lycée lyonnais. J’avais alors de nombreuses appréhensions : la charge de travail à venir, mon indécision concernant mon orientation, l’éloignement avec mes proches … Pourtant, je me suis sentie chez moi dès mes premiers jours au sein de l’Institut et mes craintes se sont rapidement dissipées. Le cadre de l’internat et la bienveillance des promotions précédentes m’ont permis de m’intégrer aisément et de créer des liens forts avec les autres étudiants. Sur le plan académique, le niveau d’exigence du programme m’a semblé plus accessible grâce à la pédagogie du corps enseignant et au soutien de la direction. En misant sur l’accompagnement individualisé (TD par groupes de niveau, heures de soutien, système de tutorat) et le respect, mes professeurs m’ont permis d’évoluer dans un environnement sain et humain. Ainsi, chaque étape de mon parcours à Stanislas m’a fait progresser, tant sur le plan scolaire que personnel.

Désormais, je m’apprête à entrer en école de communication au Celsa, à Paris. La page de la classe préparatoire est tournée mais j’ai vécu à Stanislas des expériences déterminantes qui me marqueront à vie.

Imprimer