Portraits d'étudiants en BL

image

Antoine ILLE (prépa BL)

Comment se déroule la prépa ? Très bien ! J’avais beaucoup d’appréhensions avant d’intégrer, dans la mesure où l’imaginaire collectif est assez Lire la suite
image

Claire GIOFFREDO (prépa BL)

Nous arrivons en fin d’année scolaire, comment s’est déroulé cette première année de prépa BL ? Bien ! L’important a été de Lire la suite
image

Justine MESTRE (prépa BL)

Comment vivez-vous votre intégration à Stan ? Très bien. Déjà, l’internat a grandement facilité mon intégration. En plus, en BL, nous Lire la suite
  • 1
Claire GIOFFREDO (prépa BL)

Claire GIOFFREDO (prépa BL)

Nous arrivons en fin d’année scolaire, comment s’est déroulé cette première année de prépa BL ?

Bien ! L’important a été de trouver la bonne organisation de travail, de sélectionner ce qui est important de ce qui est secondaire et d’adopter une démarche de rigueur. Il m’a fallu plusieurs mois pour m’adapter mais une fois ce cap passé, on trouve son rythme et c’est agréable ! J’envisage même volontiers, ce qui était impensable il y a encore quelques mois de cuber et m’inscrire sur un parcours de 3 ans en prépa !

Qu’est-ce qui vous plait en prépa ?

J’ai acquis des connaissances très poussées et aussi un esprit de synthèse. J’ai surtout développé une capacité de réflexion qui me permet de m’ouvrir davantage et de mieux comprendre le monde qui l’entoure.

Pourquoi aviez-vous fait le choix d’effectuer votre prépa à Stan ?

Pour plusieurs raisons. La proximité avec mon domicile familial, la réputation d’excellence de Stan et surtout l’envie d’évoluer dans un cadre de bienveillance et de soutien (par exemple, le système de tutorat par un professeur m’a beaucoup aidé les premiers mois). Et aussi, je trouvais très intéressant de faire partie de la première promotion de BL et de vivre un projet innovant et nouveau.

Une petite idée de l’après-prépa ?

Je n’ai pas encore d’idée précise en termes de métier ou de secteur, d’autant plus que la BL offre de multiples débouchés. Ce que j’aimerais le plus c’est d’intégrer l’ENS, école d’excellence qui compléterait parfaitement mon parcours en BL. Mais je n’exclus pas une Grande Ecole de Management ou Sciences Po.

Vous ne faites pas encore figure « d’ancienne » mais vous achevez déjà néanmoins votre 1ère année. Quel conseil donneriez-vous à vos camarades de la prochaine promotion ?

Tout d’abord, je leur conseille d’aimer et de trouver de l’intérêt intellectuel dans chaque matière. Car cela permet de se motiver et d’affronter le rythme et les exigences de la prépa. Et ensuite de bien trouver son rythme et sa méthode de travail. Il y a beaucoup d’efforts à fournir et des sacrifices, mais avec de l’intérêt et une bonne organisation, on peut vraiment s’épanouir en prépa !!!

Imprimer