Portraits d'étudiant en prépa scientifique

image

Aurélien Nicoleau (Prépa PCSI)

Comment vivez-vous votre formation ? Dès mon inscription à Stanislas cet été, je me suis senti intégré et accompagné grâce aux Lire la suite
image

Témoignage de Marc BALARAM (étudiant de PSI) admis à l'École de l'Air

J'ai grandi et passé ma scolarité en Inde. En 2018 j'ai obtenu mon équivalent bac S de Cambridge International Examinations Lire la suite
image

Nathaêl DANESI (Prépa MPSI)

Pourquoi avez-vous fait le choix d’une prépa MPSI ? J’adore les mathématiques et la physique, ces deux matières m’ont fasciné et Lire la suite
image

Arthur MAUTIN (Prépa PCSI)

Pourquoi avez-vous fait le choix d’une prépa PCSI ? J’ai fait le choix d’une PCSI afin d’améliorer ma culture scientifique et Lire la suite
image

Anais FLEURY (Prépa PCSI)

Mon (début) d’année se déroule bien, et mieux que ce que j’avais pu imaginer (appréhensions concernant la prépa, etc...), ce Lire la suite
image

Vincent DELSANTI (Ancien prépa MP Stan Cannes / Étudiant à Centrale PARIS)

Comment avez-vous vécu votre prépa à Stanislas ? J’ai un très bon souvenir de mes années de prépas. C’était une bonne Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
Nathaêl DANESI (Prépa MPSI)

Nathaêl DANESI (Prépa MPSI)

Pourquoi avez-vous fait le choix d’une prépa MPSI ?

J’adore les mathématiques et la physique, ces deux matières m’ont fasciné et même semblé un peu magique. De plus, j’ai un esprit très logique, rationnel, mon choix d’une prépa scientifique était donc naturel. Enfin, la prépa me donne deux années de « sursis » pour réfléchir à mon avenir.

Et pourquoi Stan ?

Arrivé à Stan depuis la 4 ème suite à un déménagement, je m’y suis épanoui depuis. Mais aussi et surtout, les enseignants de prépa de Stan sont fantastiques, à notre écoute et disponibles pour nous. Enfin, l’absence d’une ambiance cassante et d’un esprit de compétition m’était nécessaire.

Comment avez-vous vécu la rentrée et la transition entre élève de lycée et étudiant de prépa ?

La réunion de pré-rentrée avant les vacances d’été m’a inquiété : je savais que je m’engageais sur un chemin ardu et cette réunion n’a fait qu’attiser mes angoisses. Si bien que la rentrée a été à l’inverse un véritable soulagement pour moi, lorsque j’ai découvert à quel point nos enseignants sont disponibles pour nous aider.

Comment vivez-vous la prépa à Stan ?

Hormis quelques périodes bien plus intenses en travail qui, naturellement, affectent temporairement le moral, je me plais énormément en prépa et suis fasciné et passionné par ce que nous apprenons.

Que projetez-vous de faire à l’issue de la prépa MPSI ?

Aucune idée précise ! C’est l’une des raisons de mon choix de la prépa (cf. question 1). Je pense tout de même m’orienter vers l’informatique ou les mathématiques ( Ingénieur ? Professeur ? )

Quels conseils donneriez-vous à un étudiant intégrant la prépa MPSI l’année prochaine ?

LE COURS : apprendre et comprendre le cours est la clé. Avec la vitesse à laquelle les chapitres s’enchaînent et se construisent les uns sur les autres, on ne peut rien faire sans son cours, d’autant plus qu’ en DS aussi bien qu’en concours, « inventer » une formule non démontrée par intuition est très mal perçu.
Il est aussi primordial de suivre en classe et de dormir.

Imprimer