Actualités pastorale lycée

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

PRÉSENTATION

La Pastorale cherche à donner du sens, à donner de l'âme à tout ce qui se vit à Stanislas. Inscrite au cœur même du projet d’établissement, la pastorale est l’affaire de tous et de toutes. Elle se décline en plusieurs propositions.

« Beaucoup me disent que le catéchisme n'intéresse plus la jeunesse d'aujourd'hui ; je conteste cette affirmation, et je suis sûr d'avoir raison. Notre jeunesse n'est pas aussi superficielle qu'elle est accusée de l'être. Les jeunes veulent savoir ce qui importe vraiment dans la vie. Un roman policier est captivant, parce qu'il nous entraîne dans le destin d'autres personnes, mais cela pourrait être le nôtre ; ce livre est captivant parce qu'il nous parle de notre propre destin et regarde donc de près chacun de nous »
C’est avec ses mots que le pape Benoit XVI introduit le « Youcat », résumé de la foi chrétienne à l’adresse des jeunes.

lycee1

L'ÉQUIPE

  • Régis Brandinelli, Chef d'établissement missionné par l’évêque
  • Père Didier Dubray, prêtre référent
  • Cathy Ponce, Adjointe à la Pastorale Scolaire aidée par Marie-Christine Domergue intervenante et des parents bénévoles

ACTIVITÉS ET SACREMENTS

lycee2

  • A Stanislas les 3 sacrements de l’initiation sont proposés aux lycéens : Baptême, Communion et Confirmation.
  • Deux rencontres mensuelles sont proposées. Elles permettent aux jeunes lycéens de réfléchir sur des sujets d’actualité avec un éclairage chrétien que nous donne l’Eglise et de redécouvrir la Parole de Dieu de manière plus adulte.
  • Servir : Les jeunes se mettent naturellement au service des blessés de la vie (solitude, handicap, pauvreté, maladie...). Grâce à différentes associations caritatives de notre diocèse ils donnent de leur temps. Ils grandissent ainsi en humanité et s’approprient davantage l’Évangile.
  • Des camps diocésains sont proposés aux jeunes : JMJ, Taizé, Lourdes, Assise, Rome… Ces rassemblements sont des moments spirituels forts qui les laissent rarement indifférents. Ils façonnent et marquent nos jeunes chrétiens, qui très minoritaires dans la société, ont besoin de se retrouver pour sentir qu’ils ne sont pas tout seuls et avancer dans leur Foi car « un chrétien seul est un chrétien en danger ». Ces temps sont pour beaucoup un moment de joie et de communion qui les portent tout au long de l’année.
  • Une messe mensuelle le vendredi soir est proposée à toutes les familles de l’établissement.

 

Imprimer E-mail