Notre Histoire

Vers le milieu du 19e siècle, Cannes n’est encore qu’une petite ville de quatre mille habitants groupés autour du Suquet. Sa découverte par Lord Brougham lui fait très vite prendre de l’importance pour atteindre dix mille habitants en 1860.

Mais son équipement scolaire ne progresse pas à la même vitesse; la municipalité est amenée à trouver les locaux et le personnel nécessaire pour dispenser un enseignement non seulement aux jeunes cannois mais aussi aux enfants des familles en séjour sur la Côte. Donat Méro, alors Maire de Cannes, contacte l’Abbé Lalanne de la société de Marie, directeur depuis 1855 de l’Institut Stanislas de Paris, et lui fait entrevoir les avantages que pourrait représenter pour son collège la création d’une succursale à Cannes.

Séduit par le projet, l’Abbé Lalanne fait en janvier 1867 l’acquisition d’un terrain situé à l’extérieur de la ville, au quartier de la Ferrage et confie les plans à un jeune architecte Laurent Vianey, à qui l’on doit de nombreuses villas et palaces célèbres, ainsi que l’église Notre-Dame de Bon Voyage.

En Juillet 1870, a lieu la première distribution des prix. C’est après la première guerre mondiale que le nombre d’élèves s’accroît rapidement pour atteindre 350 élèves. Roland Garros, Louis Jourdan, Gérard Philipe figurent parmi les élèves. En 1966, la construction du pavillon Lalanne pour les classes primaires, la signature du contrat d’association avec l’État et par la suite la mixité vont entraîner une extraordinaire montée des effectifs qui vont quadrupler en vingt ans, pour atteindre aujourd’hui le chiffre de 2220 élèves et étudiants.

Sur les quinze dernières années, l’établissement a notamment mis l’accent sur le développement des espaces de vie et de travail, l’apprentissage des langues vivantes avec la création des sections européennes anglais et italien et la multiplication des échanges linguistiques, les projets à dimension artistique et culturelle, ainsi que l’offre de formation au niveau de l’enseignement supérieur. En effet, après l’ouverture du BTS en 1986 et la classe préparatoire économique ECE en 1993, l’enseignement supérieur s’est développé avec l'ouverture des classes préparatoires scientifiques PCSI en 2005 et MPSI en 2010. En parallèle, la capacité d’accueil à l’internat pour les étudiants de prépas économiques et scientifiques a pu être portée à 190 places en septembre 2011, avec la construction de l’extension du bâtiment Lalanne.

En septembre 2016, Stanislas ouvre une Licence 3 économie-gestion en partenariat avec l'ISEM (Université de Nice Sophia Antipolis). Un mois plus tart, en d'octobre 2016, l'établissement fête ses 150 ans d'existence lors d'une semaine mémorable de festivités qui ont rassemblé l'ensemble de la communauté éducative (élèves, étudiants, personnels, parents, anciens, partenaires et amis de Stanislas).

La rentrée 2017 marque une nouvelle étape importante pour l'établissement, avec l'ouverture d'une classe préparatoire littéraire BL qui vient compléter l'offre d'enseignement supérieur.

Imprimer